Découvrez votre place dans le monde de la communication

person offering its mentoring service

Plusieurs voies, une seule destination: votre réussite en tant que professionnel de la communication

Tout au long de notre carrière professionnelle, nous avons tous l’occasion d’apprendre et de progresser, consciemment ou inconsciemment, grâce à des formations et/ou des expériences supplémentaires. Dans un domaine aussi vaste, diversifié et en constante évolution que la communication, c’est encore plus enrichissant.

Tout au long de ma carrière, j’ai découvert que la communication va au-delà de la transmission de messages; c’est un art qui implique l’écoute, la compréhension et la connexion. Vous êtes peut-être un jeune diplômé en journalisme ou en communication (félicitations et bienvenue dans le secteur!) et vous vous demandez comment et pourquoi vous devez vous spécialiser ou réorienter votre projet professionnel. Quel que soit votre profil, je suis passée par là et j’aimerais vous accompagner dans ce processus qui, à première vue, peut sembler compliqué et solitaire. 

En 2006, j’ai découvert le fonctionnement des institutions politiques européennes et me suis intéressée au rôle de la communication dans les relations internationales et le développement durable. Aujourd’hui, presque 20 ans plus tard, je me trouve devant une feuille blanche pour partager avec vous certains de mes apprentissages et de mes expériences.

Tisser des toiles de mots: l'art de communiquer dans un but précis

Il existe autant de façons de communiquer que d’objectifs. Sensibiliser n’est pas la même chose qu’influencer, informer ou responsabiliser. Vous vous demandez probablement en quoi un créneau diffère d’un autre et comment vous pouvez savoir ce qui sera le plus gratifiant et le plus efficace pour vous.

Découvrir sa place dans la communication peut être à la fois un défi et une aventure. Chaque personne possède un ensemble unique de compétences, de passions et d’expériences qui peuvent être appliquées efficacement dans différents domaines de la communication.

Allons-nous le découvrir ensemble?

Identifier ses forces et ses passions

L’une des facettes les plus gratifiantes et enrichissantes de ma carrière est d’aider à découvrir les forces et les passions des personnes intéressées par le domaine de la communication. Au cours de séances de conseil individuelles, nous explorerons ensemble les différentes facettes de la communication afin d’identifier celles qui vous correspondent le mieux. Que vous ayez un penchant pour les relations publiques, la sensibilisation, le changement de comportement, la défense des droits ou tout autre domaine, mon objectif est de vous aider à trouver l’espace où votre voix et vos compétences peuvent briller.

Appliquer ses compétences dans le monde réel

Une fois que vous avez identifié votre domaine d’intérêt, l’étape suivante consiste à apprendre comment appliquer vos compétences dans le monde réel. Ici, je vous donne des conseils pratiques et des exemples concrets de la manière dont ces compétences se traduisent par des résultats tangibles dans le domaine du développement. Je vous aide à comprendre comment vos contributions peuvent influencer les politiques, changer les comportements et améliorer la vie des gens.

Mon expérience personnelle

En 2002, lorsque j’ai commencé mes études de journalisme, je voulais changer le monde. Quatre ans plus tard, alors que je suivais un cours de formation sur l’UE organisé par plusieurs institutions européennes et le Centre de presse internationale de la ville de Barcelone, j’ai réalisé que ma voie n’était pas dans les médias traditionnels, mais dans le domaine des relations internationales. À l’époque, nous n’étions pas nombreux à partager ce rêve, mais ceux qui le faisaient se soutenaient mutuellement.

C’est ainsi que j’ai commencé, et j’ai également eu le plaisir et la chance de rencontrer et de connaître une personne au cours de cette formation qui m’a encouragé et m’a mis sur la voie pour évoluer dans ce secteur. 

En 2010, j’ai décidé de m’installer dans la capitale européenne pour me former dans le domaine qui m’intéressait, les relations internationales. Depuis lors, ma vie a pris un tournant complet au cours duquel j’ai travaillé de manière proactive dans différents secteurs et exercé différentes fonctions dans le domaine très varié de la communication sur le développement durable. 

Je suis passionnée par mon travail et j’aime le partager avec ceux qui, comme moi, cherchent toujours à s’améliorer et à progresser dans leur carrière professionnelle, même si ce n’est pas toujours facile. Sans aller plus loin, près de dix ans après être devenue consultante, il y a encore des connaissances (et même des membres de ma famille) qui ne savent pas comment décrire mon travail, et je ne les blâme pas. Bien qu’il s’agisse d’un secteur diversifié, exigeant et enrichissant, c’est aussi un secteur qui reste souvent dans l’ombre.

C’est pourquoi j’ai décidé de vous dévoiler une autre facette de moi qui me passionne et complète mon expérience professionnelle: être votre mentor. Je suis là pour vous guider et vous soutenir dans le monde fascinant de la communication, un univers qui va bien au-delà des simples publications sur les réseaux sociaux ou de l’organisation occasionnelle d’événements.

Dois-je me joindre à vous? 

person writing strategies for a coaching class

Explorer les branches de la communication

En matière de communication, il est essentiel de se rappeler que ce n’est pas le support mais l’objectif qui définit la méthode. Cette approche centrée sur l’objectif est notre phare lorsque nous nous spécialisons dans ce domaine des sciences sociales. Grâce à cet objectif, nous choisirons les techniques et déterminerons les compétences nécessaires au professionnel de la communication.

Dans ce contexte, le communicateur ne cherche pas à être une « licorne » universelle, mais plutôt un spécialiste capable d’utiliser ses compétences spécifiques pour avoir un impact significatif.

Dans cette optique, nous explorerons quelques-unes des tendances de la communication pour le développement durable, chacune avec son propre ensemble de techniques et de compétences, reflétant la diversité et la richesse du domaine.

  • Les relations publiques: Dans le domaine du développement, les relations publiques se concentrent sur la gestion de la perception du public et des relations avec les médias. Elles comprennent la rédaction de communiqués de presse, l’organisation d’apparitions publiques et la gestion de l’image publique des initiatives de développement. Elles sont essentielles pour instaurer et maintenir la confiance du public et veiller à ce que les messages de développement atteignent efficacement le public visé.
  • Sensibilisation: Cette fonction consiste à sensibiliser le public aux questions de développement par le biais de campagnes, de programmes éducatifs, d’événements et de productions médiatiques. Elle permet d’informer et d’éduquer le public sur des questions essentielles, favorisant ainsi une meilleure compréhension et un plus grand soutien des initiatives de développement.
  • Communication sur le changement de comportement: Ici, l’accent est mis sur le développement de stratégies de communication visant à influencer et à modifier les comportements de la communauté. La communication est utilisée comme un outil pour promouvoir des changements positifs dans les comportements et les attitudes, ce qui est crucial pour la réussite de nombreux programmes de développement.
  • Le plaidoyer dans le domaine du développement consiste à influencer les politiques, l’allocation des ressources et les processus de prise de décision au sein des systèmes politiques, économiques et sociaux. Cela peut inclure le lobbying et l’information politique, et est essentiel pour promouvoir les changements législatifs et politiques qui soutiennent les objectifs de développement.
  • Diffusion de l’information: Ce domaine se concentre sur le partage d’informations pertinentes par le biais de divers canaux afin d’informer et d’éduquer les parties prenantes et le public sur les questions de développement. Il s’agit d’un élément essentiel de la communication sur le développement, qui garantit que les informations essentielles parviennent à ceux qui en ont besoin.
  • Gestion des connaissances: collecte, gestion, partage et utilisation des connaissances et des informations dans le cadre du travail de développement. Elle comprend la recherche et l’évaluation et est essentielle pour garantir que les enseignements tirés et les meilleures pratiques sont partagés et utilisés pour améliorer en permanence les programmes de développement.
  • Diplomatie publique: Dans le domaine du développement, la diplomatie publique se concentre sur la construction et le maintien d’une image internationale positive et sur la promotion de la compréhension mutuelle afin de faire progresser les objectifs de la politique étrangère et du développement international.
  • Communication participative: Cette fonction consiste à faire participer les communautés et les parties prenantes au dialogue et aux processus de prise de décision, en veillant à ce que leurs voix soient entendues et prises en compte. Elle est fondamentale pour garantir que les programmes de développement sont inclusifs et reflètent les besoins et les perspectives de ceux qu’ils sont censés servir.

Défis et opportunités en matière de communication sur le développement

Chacune de ces fonctions de communication pour le développement comporte son propre ensemble de défis et d’opportunités. Comprendre ces différents domaines peut aider les praticiens et les communicateurs en herbe à identifier où ils peuvent le mieux appliquer leurs compétences et leurs passions pour faire une différence significative dans le monde.

  1. Diversité des langues et des points de vue: l’un des plus grands défis consiste à assurer une communication efficace entre des professionnels de disciplines différentes. Les spécialistes des domaines techniques, tels que les ingénieurs ou les scientifiques, et les professionnels de la communication ont souvent des façons différentes de comprendre et d’aborder les problèmes. Il est essentiel de trouver un langage commun qui permette une collaboration efficace.
  2. Faire le lien entre la politique et la pratique: les décisions politiques prises dans les centres de pouvoir tels que Bruxelles, Genève ou New York doivent souvent être adaptées aux réalités locales. Ce fossé entre la politique de haut niveau et sa mise en œuvre sur le terrain présente des défis et des opportunités uniques pour les communicateurs.
  3. Résistance au changement: malgré l’importance croissante accordée à l’autonomisation et à la collaboration, certaines parties prenantes sont réticentes à abandonner le modèle traditionnel de l' »aide ». Changer cet état d’esprit est un processus lent et une occasion unique de changement majeur, qui nécessite une communication stratégique et sensible.
  4. La concurrence entre les organisations: La concurrence pour les ressources et la visibilité peut entraîner un manque de transparence et de collaboration entre les organisations. Cela peut nuire à l’efficacité des efforts de communication et de développement.

 

Au cours de ma carrière, j’ai été confronté directement à ces défis. J’ai travaillé avec des équipes pluridisciplinaires, où la clé était de traduire des concepts techniques dans un langage accessible et pertinent pour tous. J’ai appris qu’une communication efficace ne se limite pas à « embellir » un message; il s’agit de comprendre et d’établir un lien avec des perspectives différentes.

Dans le cadre de projets internationaux, j’ai pu constater que les politiques globales doivent être soigneusement adaptées aux contextes locaux. Cela nécessite non seulement des connaissances techniques, mais aussi une sensibilité culturelle et une compréhension approfondie des communautés locales.

J’ai observé une résistance au changement dans un certain nombre de contextes, où l’idée d’autonomisation et de collaboration se heurte aux modèles traditionnels de soutien. Dans ces cas, une communication persuasive et fondée sur des preuves a permis de promouvoir un changement d’état d’esprit.

Enfin, la concurrence entre les organisations est une réalité dans le secteur. J’ai œuvré pour favoriser la transparence et la collaboration, en démontrant que le partage des connaissances et des ressources peut conduire à des résultats plus efficaces et plus durables.

L'évolution de la communication

La communication, reflet de notre société, a subi une transformation radicale au cours des dernières décennies. Ce changement est dû à la révolution numérique, qui a modifié non seulement la manière dont nous communiquons, mais aussi la nature même de notre message et de notre public.

Dans les années 1990 et au début des années 2000, la communication était dominée par les médias traditionnels: la télévision, la radio et la presse écrite. Ces médias offraient un flux d’informations à sens unique, où le public était principalement un récepteur passif. L’avènement de l’internet et, plus tard, des médias sociaux, a changé la donne. La communication est devenue plus interactive, le public ne se contentant pas de consommer du contenu, mais le créant et le partageant également.

Cette évolution s’est accompagnée d’un optimisme initial quant au potentiel de démocratisation de l’internet. On espérait que les réseaux sociaux et les plateformes numériques permettraient une participation plus large et un dialogue plus ouvert. Toutefois, cette vision idéaliste s’est rapidement heurtée à la réalité. L’information a commencé à être utilisée non seulement pour informer, mais aussi pour influencer et parfois manipuler.

Dans le domaine du développement, ces changements ont eu un impact significatif. Au début des années 2010, un optimisme palpable régnait sur la façon dont le monde numérique et les médias sociaux pouvaient faciliter la participation et le dialogue sur les questions de développement mondial. Mais, comme dans d’autres secteurs, ce domaine n’a pas été épargné par les défis posés par l’ère numérique.

Un exemple clair de ce changement a été observé après des événements tels que WikiLeaks en 2018. Ces événements ont marqué un tournant, ramenant les acteurs internationaux à une communication plus stratégique et contrôlée. La communication en matière de développement numérique, qui commençait à intégrer la communication ouverte et participative, a commencé à se concentrer davantage sur le contrôle du message et la gestion de l’information en vue d’une perception publique favorable

Cette approche a occulté des aspects cruciaux de la communication, tels que l’écoute active et le retour d’information, qui sont essentiels pour comprendre réellement les besoins et les perspectives des communautés avec lesquelles nous travaillons.

Mon expérience personnelle m’a permis d’observer comment la numérisation de la communication a profondément influencé les normes, les valeurs, les méthodes de travail et les structures des institutions actives dans le domaine du développement durable. Ce processus, bien décrit dans l’ouvrage d’Ilan Manor intitulé « The Digitalization of Public Diplomacy » (La numérisation de la diplomatie publique), a entraîné un changement de paradigme significatif. Au cours de cette transition, les organisations ont dû s’adapter à de nouvelles méthodes et de nouveaux styles de travail, créant des styles différents et parfois des déséquilibres dans la communication.

Certains acteurs ont réussi à gérer le dialogue numérique, tandis que d’autres combinent cette approche avec des méthodes plus traditionnelles de diffusion de l’information à travers les médias. Cependant, certains, conscients des risques de l’ouverture numérique, choisissent de se limiter à diffuser des messages qui ne reflètent que leur vision dans des canaux de consommation passifs.

L'avenir de la communication dans le développement

Aujourd’hui, nous constatons que la technologie et la géopolitique façonnent à nouveau les changements à l’horizon de la communication. Il est difficile de prédire à quoi ressemblera la communication du futur, mais l’expérience me montre qu’il ne suffit pas de comprendre les outils et/ou d’être au courant des tendances technologiques. Le professionnel du futur doit s’adapter au changement également au niveau culturel et au contexte humain pour évoluer. Voici quelques-uns des défis auxquels nous sommes confrontés: 

  • Développements technologiques et communication

L’intelligence artificielle (IA) et les technologies émergentes redéfinissent la manière dont nous communiquons et partageons l’information. Ces outils peuvent aider à analyser de grands volumes de données, à identifier les tendances et les besoins, et à personnaliser les messages pour des publics spécifiques. Cependant, ils présentent également des défis éthiques et pratiques, tels que la confidentialité des données et la nécessité de maintenir une communication authentique et empathique.

  • Géopolitique et communication mondiale

Les changements géopolitiques influencent également la communication pour le développement. Les relations internationales, les conflits et les crises humanitaires exigent une communication sensible et adaptée à des contextes complexes et changeants. Les communicateurs doivent être conscients de ces dynamiques et être capables d’y répondre par des messages pertinents et respectueux.

 

En regardant vers l’avenir et dans ce contexte évolutif, j’encourage les communicateurs émergents à adopter un état d’esprit ouvert et adaptable. La formation continue, la curiosité et la volonté d’apprendre de diverses expériences seront les clés de la réussite.

C’est là que mon rôle de mentor et de guide peut faire la différence, en vous aidant à trouver votre voie dans ce monde passionnant avec confiance, en combinant l’innovation technologique avec une compréhension des besoins et des perspectives humaines. 

Laura helping a new communicator in her career

Conclusion

Je vous invite à réfléchir à votre propre parcours dans la communication. Si vous souhaitez en savoir plus ou si vous avez besoin de conseils sur la manière de commencer ou de faire progresser votre carrière dans la communication, n’hésitez pas à me contacter.

Grâce à mon service de Partage des Connaissances, nous pouvons découvrir ensemble le secteur qui correspond le mieux à vos passions et à vos compétences.

Articles associés:

storytelling-knowledge-sharing
Knowledge Sharing

Le pouvoir de la narration

Raconter des histoires qui ont un impact: améliorez vos compétences en matière de narration et changez votre façon de communiquer Vous ne savez toujours pas

EN SAVOIR PLUS »